Les détails du programme


#1

Fabrique des communs 2017 - Programme

Histoires de Communs

Projection du film « Le Meilleur suffit (une histoire des coopératives de consommateurs d’avant-hier à demain) », 2017
– en présence du réalisateur Denys Piningre

Tout commence en 1844 lorsque des ouvriers de Rochdale (près de Manchester, GB), lassés de se faire abuser par les commerçants locaux, se regroupent pour former la toute première coopérative et en édictent les principes. Se répandant d’abord à travers le Royaume-Uni puis en Europe et dans le monde, les coopératives représentent un mode d’organisation du travail et de la consommation en opposition avec le système capitaliste dominant. Ayant connu en France un développement rapide jusqu’aux années 1980, les « Coop » doivent alors faire face avec plus au moins de succès au bulldozer de la grande distribution et de ses centrales d’achat. Aujourd’hui, de nouvelles formes de coopératives de consommateurs naissent ici et là, montrant qu’il est possible de proposer sous forme participative un accès largement ouvert à des produits locaux et de qualité.

Samedi 9 décembre, de 14h à 16h
Salle de danse – 1er étage

Petite histoire et Grande histoire de communs

Dimanche 10 décembre, de 10h à 13h
Rendez-vous dans le hall

Contes africains (jeune public)

Dimanche 10 décembre, de 10h à 13h
Salle de danse

Communs urbains

Mesurer l’impact d’un lieu alternatif géré en communs pour construire ensemble le territoire ?

Les mesures d’impact conditionnent au moins partiellement les évolutions d’un territoire. Qu’est-ce qui est important pour évaluer une gestion en communs d’un espace ou d’un projet immobilier alternatif ? Avec quelles méthodes pouvons nous le faire ?
Venez expérimenter l’urbanisme citoyen autour d’un cas concret, le Projet Habiter (http://projethabiter.org), présenté par l’architecte Michel Philippon. L’enjeu est de mieux comprendre la valeur de ces projets pour mieux communiquer auprès de partenaires, ou tout simplement pour s’enrichir mutuellement.

Samedi 9 décembre, de 14h à 18h
Salle de Langue, au 1er étage

Atelier nomade : Capteurs de pollution

L’atelier de capteur de pollution citoyen émane d’un projet existant à la MYNE nommé Kuuki. Nous proposons une réflexion sur les enjeux de météorologie et de pollution atmosphérique à travers des captations d’air intérieur et extérieur. L’atelier permettra aux participants dans un premier temps de se familiariser avec le fonctionnement d’un Arduino, grâce à l’assemblage du capteur, puis dans un deuxième temps, une série de captation à des points préalablement identifiés à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment. Cet atelier permettra d’ouvrir le débat sur la notion d’air en tant que commun.

Samedi 9 décembre, de 14h à 18h
Hall - espace informatique

Les dynamiques de communs en Afrique de l’ouest

Samedi 9 décembre, de 14h à 16h
Hall - espace bibliothèque

Qu’est-ce qu’une coopérative immobilière ? Le projet lyonnais « Maintenant »

C’est un projet qui vise à créer un grand pot commun de logements, sortis du marché, gérés par les habitants suivant la logique des communs et avec pour horizon la quasi-gratuité de l’habitat. C’est un peu comme une coopérative d’habitants, mais c’est pas tout à fait pareil. C’est de l’habitat coopératif, mais c’est pas une coopérative HLM non plus. Ca s’adresse aux propriétaires, mais c’est pas une société d’autopromotion. Ca s’adresse aussi aux locataires, mais c’est pas (surtout pas) une agence de location. C’est pour tous les budgets, mais c’est pas un bailleur social. C’est pour lutter contre la spéculation immobilière, mais c’est pas un Organisme Foncier Solidaire. C’est pas assez clair ? Et bien, si vous aussi vous pensez qu’un logement c’est fait pour habiter, pas pour spéculer, venez en discuter avec ceux qui créent dès maintenant cette coopérative immobilière !

Dimanche 10 décembre, de 14h à 16h
Salle de Réunion - RDC

Communs de la connaissance

Etudier ensemble les communs énergétiques du quartier Confluence, avec DAISEE et Open Source Ecologie - Antenne Lyon

Pour les curieuses et curieux des démarches de transition énergétique, DAISEE (http://daisee.org) et l’Ecoles des Données (https://ecoledesdonnees.org) proposent une ‘expédition des données’ dans le quartier de Confluence.
En pratique, il s’agira d’identifier en 4 heures les sources de production énergétiques du quartier, de questionner les besoins énergétiques des habitant.e.s et de voir dans quelle mesure une gestion en biens communs de l’énergie est possible localement.

Open Source Ecologie - Antenne Lyon (projet)

Open Source Écologie (OSE-France) agit pour le développement du matériel open source dans le contexte de la transition écologique. OSE vise à créer des communs sous forme de documentations mais aussi de savoirs et de compétences nécessaires à l’appropriation d’outils productifs et des énergies associées.
Une antenne Lyonnaise d’OSE est en projet, avec l’aide du tiers-lieu La MYNE, pour venir en appui aux projets d’OSE-France, en particulier la fabrication et l’expérimentation d’un concentrateur solaire, et/ou d’autres projets sur des thématiques de l’énergie (laboratoire d’expérimentation, base bibliographique ouverte, métrologie,…).

Samedi 9 décembre, de 14h à 18h
Salle de Réunion, RDC au fond à gauche

Partager sa bibliothèque tout en améliorant Wikipédia

Dans cet atelier, vous apprendrez à partager vos livres avec vos amis et communautés, en utilisant inventaire.io. Par ce projet, vous utiliserez les communs de la connaissance que sont Wikipédia et Wikidata, et vous contribuerez en retour à ces communs.

Dimanche de 10h à 13h
Salle de Réunion, RDC

Modes d’organisation & outils

SPIN

Le projet SPIN (SPIN is a Peer Idea Network) est l’envie de créer un outil qui connecte les idées, les personnes et les moyens de productions de façon simple et sans frontières. SPIN sera une plateforme libre, décentralisée, autonome et transparente ; basée sur des technologies résolument tournées vers l’avenir (IPFS, Blockchains, Monnaie Cryptographique, …).
SPIN est le résultat des communs. Venez à notre rencontre pour en discuter, réfléchir à sa mise en œuvre et à sa mise en place.

Samedi 9 décembre, de 11h à 14h
Stand de présentation

Fabrique ton affiche
Héberge tes outils numériques
– avec Indie Hosters et L’Atelier Soudé

Samedi de 14h à 18h
Salle d’Arts plastiques, au 1er étage

Gérer la monnaie en commun : pourquoi, comment ?
– Avec La Gonette et le laboratoire Triangle

Samedi de 16h à 18h
Salle d’Arts plastiques, au 1er étage

Faire Tiers-Lieux ensemble - vivre la contribution

Vers un Réseau des Transitions, la politique dans les communs. Exploration autour d’un modèle de méta-gouvernance au service du commun.

Comment faire émerger des consensus d’actions (ou Action Commune) entre organisations, collectifs et individus des Transitions ? C’est la question à laquelle ce projet tente d’apporter une réponse. Venez découvrir le projet et participer à élaborer le modèle d’Action Commune du Réseau.

Dimanche de 10h à 13h
Salle d’Arts plastiques, au 1er étage

Art et performances

Lévitation 101
Une projection interactive pour briser les lois physiques qui nous empêchent à ce jour d’entrer en lévitation.
Dans un univers abstrait composé de boules, chaque spectateur-acteur reconnaît son entité et la fait voler via son smartphone. Une boule, une autre, et c’est un essaim qui se constitue petit à petit au gré de bourdonnements harmonieux. Puis tout s’arrête, et un nouvel essaim prend vie.

Virgile Brouard & Julie Borgeot
BYOD : Bring Your Own Device
12 et +

Samedi 9 décembre, de 18h30 à 20h
Salle Lumière
Accompagné d’un repas et d’un apéritif partagés

Cybergarden & Doze Parc : exposition d’Art Collaboratif
– en présence de David Bartolomeo, porteur du projet

Le DOze Parc et les Géo-sapiens (DPG) est un collectif Art-Science sur l’Anthropocène, nouvelle époque géologique où l’espèce humaine impacte de façon irréversible l’ensemble de l’écosystème terrestre (changement climatique, extinction de la biodiversité, etc.). Ce collectif est né de la volonté de décloisonner nos univers de création, mêler des communs artistiques et scientifiques, et laisser place à une réflexion collective sur notre époque.
Nous souhaitons rendre accessible au grand public les connaissances scientifiques sur l’Anthropocène, et se les réapproprier par le biais de l’art et des outils multi-médias. Pour l’événement de la Fabrique des communs, nous vous proposons un atelier participatif pour la construction d’une œuvre hybride ART/SCIENCE, le DOze Parc (créations artistiques inspirées du biomimétisme, incluant du vivant végétal). Nous vous présenterons, autour de ce projet, notre démarche artistique fondée sur l’inclusion et la participation de tous. Il s’agit de valoriser les communs artistiques en ouvrant la démarche créative au plus grand nombre de personnes, peu importe leurs connaissances et leurs compétences.

Dimanche 10 décembre, dans le hall

Economie circulaire

Découvrir et apprendre à faire soi-même
Créer du contenu pédagogique adapté
Organiser des ateliers mobiles sur les marchés
Formation de co-réparateurs électroniques avec L’Atelier Soudé

Samedi 9 décembre, de 14h à 17h30
Dimanche 10 décembre, de 10h à 12h
Salle Lumière – rez-de-chaussée

Les Communs

Les (biens) communs désignent l’activité de collectifs qui s’organisent pour protéger, partager et faire fructifier des ressources matérielles (habitat, semences, eau, jardins…) et immatérielles (connaissance, énergie, logiciel …). Il s’agit de permettre et d’organiser la réappropriation par le faire de nos ressources de société, visant l’éclosion d’un vivre-ensemble démocratique et écologique autour de biens que personne ne possède en propre.

La Fabrique des Communs à Lyon

Bilan de la Fabrique des Communs 2017
Assemblée des Communs : quelle politique des communs en région lyonnaise ?

Ce temps permettra de discuter des enjeux politiques et territoriaux qui se posent aujourd’hui aux initiatives de communs. A travers les enjeux d’expériences de communs locales et nationales, sera questionné le rôle de la puissance publique, les orientations de la Métropole lyonnaise et la pertinence - ou non - de se rencontrer à nouveau dans le cadre d’une Assemblée des communs, pour développer une politique locale des communs.

Dimanche 10 décembre, de 14h à 16h
Salle Lumière – rez-de-chaussée